Darfour : rencontre à Khartoum sur le processus de paix

Darfour : rencontre à Khartoum sur le processus de paix

Une femme déplacée avec son enfant dans le camp de Kalma au Darfour.
Une rencontre sur le Processus de paix au Darfour s'est tenue dimanche à Khartoum, la capitale du Soudan, réunissant le Groupe de mise en œuvre de haut niveau pour le Soudan de l'Union africaine (UA), le gouvernement du Soudan, le gouvernement des Etats-Unis et la Mission conjointe de l'ONU et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD).

Présidées par Thabo Mbeki, l'ancien président sud-africain à la tête du Groupe de l'UA, les discussions ont porté sur la situation sécuritaire et le respect du Processus de paix de Doha. Les parties se sont accordées pour « initier immédiatement, simultanément et de manière complémentaire un Processus politique pour le Darfour sur le terrain », a indiqué lundi la MINUAD dans un communiqué.

Le processus doit être mis en œuvre par le Groupe de mise en œuvre de haut niveau pour le Soudan de l'Union africaine (UA) et la MINUAD. Les deux entités devront travailler ensemble à « la promotion d'un climat politique sain et stable au Darfour ».

Enfin, les participants ont appelé tous les mouvements rebelles à reprendre les discussions sur le Processus de Doha afin de faciliter une conclusion rapide des négociations entre les belligérants et ramener la paix au Darfour, conclut le communiqué.