Tunisie : Ban Ki-moon appelle manifestants et forces de l'ordre à la retenue

10 janvier 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé son inquiétude sur la récente l'escalade de violences entre les forces de l'ordre de Tunisie et des manifestants. Il a appelé toutes les parties à la « retenue ».

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé son inquiétude sur la récente l'escalade de violences entre les forces de l'ordre de Tunisie et des manifestants. Il a appelé toutes les parties à la « retenue ».

Ban Ki-moon a exhorté les deux camps à résoudre leurs différends par le dialogue, a fait savoir lundi son porte-parole par communiqué. Il a également souligné la nécessité de respecter la liberté d'expression.

Selon la presse, les affrontements auraient fait au moins 14 morts.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La Tunisie défend une participation active des femmes dans la vie publique

Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Kamel Morjane, s'est félicité mardi, devant la 65ème Assemblée générale de l'ONU, de la création en juillet dernier de l'ONU Femmes, une nouvelle entité destinée à accélérer la réduction des inégalités de genre, et a rappelé que son pays défendait un rôle actif des femmes dans la société.