Le chef de l'ONU déplore de nouvelles activités de colonisation à Jérusalem-Est

10 janvier 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déploré la destruction dimanche de l'Hôtel Shepherd situé à Jérusalem Est dans le but construire de nouvelles colonies au « cœur d'un quartier Palestinien ».

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déploré la destruction dimanche de l'Hôtel Shepherd situé à Jérusalem Est dans le but construire de nouvelles colonies au « cœur d'un quartier Palestinien ».

« Il est profondément regrettable que l'inquiétude internationale sur l'expansion unilatérale d'Israël par l'établissement de colonies illégales ne soit pas pris en considération », a fait savoir lundi le porte-parole de l'ONU par communiqué de presse. « De telles actions portent préjudices à la solution de la négociation du conflit Israélo-palestinien », a-t-il ajouté.

Pour le chef de l'ONU la destruction de l'hôtel ne fait « qu'alimenter les tensions ». Ban Ki-moon a de nouveau appelé le gouvernement Israélien à prendre les mesures nécessaire pour geler les activités de colonisation sur les territoires occupés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.