L'UNESCO attristée par le décès de l'Ambassadrice de bonne volonté Lily Marinho

7 janvier 2011

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a exprimé vendredi sa tristesse après l'annonce du décès à l'âge de 89 ans de l'Ambassadrice de bonne volonté de l'Organisation et mécène brésilienne Lily Marinho, survenu le 5 janvier à Rio de Janeiro.

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a exprimé vendredi sa tristesse après l'annonce du décès à l'âge de 89 ans de l'Ambassadrice de bonne volonté de l'Organisation et mécène brésilienne Lily Marinho, survenu le 5 janvier à Rio de Janeiro.

« Notre Organisation vient de perdre une alliée de longue date et une amie très proche. Au service de l'éducation et de la culture, Lily Marinho était profondément engagée dans des actions visant à faire se rencontrer des personnes d'âges, de milieux et de pays divers. Tout ce qu'elle a fait pour promouvoir et rapprocher les cultures était marqué par sa profonde conviction que le beau et le bien vont nécessairement de pair. Ceci lui a valu d'être la première femme brésilienne à recevoir le titre d'Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO », a déclaré Irina Bokova.

Lily Marinho a été nommée Ambassadrice de bonne volonté pour la culture de la paix et de la non-violence en 1999. Veuve de Roberto Marinho, magnat brésilien de la presse et fondateur du groupe Globo, elle a toujours défendu les droits des enfants des rues et soutenu financièrement des projets pour fournir aux plus nécessiteux logement, soins médicaux, nourriture et éducation.

Amatrice d'art, elle a également apporté son soutien à de nombreuses expositions artistiques et productions théâtrales. D'importantes expositions organisées au Brésil, celles de Rodin, Picasso, Camille Claudel et Monet notamment, ont pu voir le jour grâce à son concours.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.