Darfour : avec les restrictions levées, l'ONU fournit une aide aux déplacés

28 décembre 2010

Les Nations Unies et ses partenaires ont commencé cette semaine à fournir une aide humanitaire vitale à des milliers de personnes déplacées qui ont trouvé refuge à proximité des sites de la Mission de l'ONU et l'Union africaine au Darfour (MINUAD), après la levée de restrictions sur tous les mouvements aériens et routiers dans les zones de récents combats.

La MINUAD a escorté un convoi de huit camions d'aide à Khor Abeche, qui est situé à 80 kilomètres au nord-est de Nyala, la capitale de la province du Sud-Darfour. Khor Abeche a été le théâtre récemment d'affrontements entre les forces gouvernementales soudanaises et les rebelles.

Quelque 19 tonnes de vivres ont été acheminées par avion lundi à plus de 10.000 personnes déplacées qui campent près du site de l'équipe de la MINUAD, a indiqué la mission.

Dans le même temps, un convoi transportant du carburant et de la nourriture pour environ 5.000 nouveaux déplacés à Shangil Tobaya, dans la province du Nord-Darfour, a quitté mardi la capitale de cette province, El Fasher.

Des convois similaires sont prévus dans les prochains jours par la MINUAD et les acteurs humanitaires en direction de Shaeria, Jaghara et Negaha.

Samedi, le Représentant spécial conjoint de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour, Ibrahim Gambari, a exprimé sa vive préoccupation devant la poursuite des combats sur le terrain, notamment à Khor Abeche, et les tensions croissantes à Shangil Tobaya et dans d'autres endroits.

Il a insisté pour que les parties cessent les combats immédiatement et apportent leur entière coopération au Médiateur en chef conjoint pour le processus de paix au Darfour, Djibril Bassolé, en convenant d'une cessation des hostilités dès que possible, et a appelé toutes les parties qui fourniraient un appui aux les mouvements rebelles de s'abstenir de le faire.

Au moins 300.000 personnes ont été tuées et 2,7 millions chassées de leurs foyers en raison des combats qui ravagent le Darfour depuis sept ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Darfour : l'Envoyé de l'ONU appelle à l'arrêt des combats

Le Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour, Ibrahim Gambari, s'est dit ce week-end profondément préoccupé par les informations sur des combats, notamment à Dar al-Salam et Khor Abeche, et les tensions croissantes à Shangil Tobaya et d'autres endroits.