Darfour : la MINUAD dénonce des combats entre forces soudanaises et rebelles

24 décembre 2010

La Mission des Nations Unies et de l'Union africaine (MINUAD) a noté vendredi avec une grave préoccupation les affrontements récemment signalés entre les Forces armées soudanaises et des mouvements rebelles à Dar al-Salaam, dans la province du Darfour Nord, à 60 kilomètres au sud d'El Fasher et à 35 kilomètres à l'est de Shangil Tobaya.

"La MINUAD appelle toutes les parties à cesser les hostilités, qui mettent non seulement en danger la vie de civils innocents mais aussi mettent en péril le processus de paix", a dit la Mission dans un communiqué.

Elle "appelle aussi les forces gouvernementales et les mouvements rebelles à garantir aux groupes humanitaires un accès sûr auprès des personnes déplacées à Khor Abeche, Shangil Tobaya et Shaeria, où des milliers de personnes ont fui vers les sites de l'équipe de la Mission après les combats de la semaine dernière".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban Ki-moon appelle à la fin des combats au Darfour

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit mardi « profondément préoccupé » par les affrontements entre l'Armée de libération du Soudan / Minni Minawi (ALS / MM) et les forces gouvernementales soudanaises dans le nord et le sud de la région du Darfour, en proie à la guerre civile.