Somalie : le Conseil de sécurité autorise une hausse des effectifs de l'AMISOM

22 décembre 2010
Des soldats de la paix de l'AMISOM.

Le Conseil de sécurité a autorisé mercredi une augmentation des effectifs de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) jusqu'à un maximum de 12.000 militaires, contre 8.000 actuellement, « afin de lui donner des moyens accrus de s'acquitter pleinement de son mandat », et a prorogé son autorisation à la Mission jusqu'au 30 septembre 2011.

Dans sa résolution, le Conseil « prie l'AMISOM de continuer à aider le Gouvernement fédéral de transition à mettre sur pied la Force de police somalienne et la Force de sécurité nationale et de faciliter l'intégration des unités somaliennes formées par d'autres États Membres ou des organisations à l'intérieur et à l'extérieur du territoire somalien ».

Il prie aussi le Secrétaire général de continuer à fournir un dispositif d'appui à l'AMISOM, comprenant du matériel et des services, notamment un appui aux activités d'information, mais ne comportant pas de transfert de fonds, de façon à garantir le respect des principes de responsabilité et de transparence des dépenses de l'Organisation.

De nouveau, le Conseil « demande » aux États Membres et aux organisations régionales et internationales de « verser sans tarder et sans réserve des contributions généreuses au Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour l'AMISOM ou de faire directement des dons bilatéraux à l'appui de l'AMISOM ». Il les invite également à contribuer généreusement et sans tarder au Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour les institutions de sécurité somaliennes afin de faciliter le développement des forces de sécurité somaliennes, qui sont nécessaires à la sécurité à long terme du pays.

L'AMISOM a été créée par l'Union africaine le 19 janvier 2007. L'autorisation du Conseil à l'AMISOM, donnée initialement par sa résolution 1744 (2007) du 21 février 2007, a été prorogée pour la dernière fois par la résolution 1910 (2010) du 28 janvier dernier. Cette autorisation était accordée jusqu'au 31 janvier 2011, mais pour l'effectif maximum de 8.000 militaires prévu depuis l'origine dans le mandat de la Mission.

L'effectif réellement déployé est longtemps resté très inférieur à l'effectif autorisé et, dans sa résolution 1910, le Conseil de sécurité priait l'Union africaine « de maintenir l'AMISOM en Somalie et de la renforcer pour atteindre l'objectif initial de 8.000 hommes prévu par son mandat ». Cet effectif a rapidement augmenté en 2010. Au 1er décembre, il était de 7.100 hommes et il a, depuis cette date, atteint le maximum autorisé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.