Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la force de l'ONU dans le Golan

Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la force de l'ONU dans le Golan

Un observateur de l'UNDOF sur le Mont Hermon, au Golan.
Le Conseil de sécurité a prorogé mercredi le mandat de la force des Nations Unies chargée de surveiller le cessez-le-feu entre Israël et la Syrie sur les hauteurs du Golan, pour une période de six mois jusqu'au 30 juin 2011.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, les 15 membres du Conseil ont pris cette décision, comme l'avait recommandé le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un rapport.

La Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement (FNUOD) a été établi en mai 1974 pour superviser l'accord de désengagement entre les forces syriennes et israéliennes après leur affrontement en 1973. La Force est actuellement composée de 1.000 soldats.

Ban Ki-moon a noté dans son rapport que la situation dans le secteur Israël-Syrie est restée « généralement calme » ces derniers mois.

« Néanmoins, la situation au Moyen-Orient est tendue et le restera probablement à moins que l'on ne parvienne à un règlement global portant sur tous les aspects du problème au Moyen-Orient. J'espère que tous les intéressés feront des efforts énergiques pour aborder le problème sous tous ses aspects de façon à parvenir à un règlement pacifique juste et durable », a-t-il ajouté.