L'Ambassadrice de bonne volonté Mira Sorvino récompensée pour son action

L'Ambassadrice de bonne volonté Mira Sorvino récompensée pour son action

Mira Sorvino.
L'actrice américaine et Ambassadrice de bonne volonté de l'ONU, Mira Sorvino, a reçu le « Global Advocate of the Year Award » décerné par les correspondants de la presse auprès de l'ONU pour son rôle dans la lutte contre la traite des personnes, lors d'une soirée à New York mercredi soir.

Décerné par l'Association des correspondants de l'ONU et présenté par le Secrétaire général Ban Ki-moon, le Prix salue le rôle de Mme Sorvino, Ambassadrice de bonne volonté pour la lutte contre la traite des êtres humains de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), pour son travail de sensibilisation sur ce crime qui touche 2,4 millions de personnes à travers le monde.

« Partout dans le monde, les efforts augmentent pour arrêter cette violation honteuse des droits de l'homme et de la dignité humaine », a déclaré le Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov, lors de la cérémonie. « Mira Sorvino a apporté une énorme contribution à ces efforts. Son travail à l'écran et dans la vie réelle a apporté une voix aux sans voix », a-t-il ajouté.

L'actrice américaine, qui a remporté l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour son rôle dans « Maudite Aphrodite » en 1995, a reçu un Golden Globe pour son interprétation dans le téléfilm « Human Trafficking » sur le sort de trois jeunes filles victimes de la traite à des fins sexuelles.

Mira Sorvino est Ambassadrice de bonne volonté de l'ONUDC depuis février 2009. Elle a pris part plus tôt cette année à des consultations avec les États membres sur le nouveau Plan d'action mondial de l'ONU sur la lutte contre la traite des êtres humains.

« Nous sommes reconnaissants de l'engagement extraordinaire de Mira et son aide précieuse à l'ONUDC dans nos efforts pour lutter contre la traite des êtres humains », a dit M. Fedotov.