L'UNESCO condamne le meurtre de trois journalistes pakistanais

14 décembre 2010

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mardi le meurtre de trois journalistes pakistanais, le 6 décembre lors de deux événements distincts.

Altaf Chandio a été abattu dans la province pakistanaise du Sind. Abdul Wahab et Pervez Khan ont quant à eux trouvé la mort lors d'un attentat suicide dans la Zone tribale du Nord-Ouest.

« L'assassinat d'Altaf Chandio, Abdul Wahab et Pervez Khan constitue un déni de la liberté d'expression, droit fondamental qui est la pierre angulaire de toute société démocratique », a déclaré Irina Bokova. « Le fait que trois journalistes aient perdu la vie dans deux incidents séparés le même jour met en évidence les graves dangers auxquels sont confrontés les journalistes au Pakistan. J'en appelle aux autorités pour qu'elles fassent le maximum pour traduire les auteurs en justice, afin de montrer que l'impunité ne saurait être tolérée au Pakistan ».

Altaf Chandio présidait le club de la presse de Mirpur Khas, dans le Sind, et dirigeait le bureau de la chaîne privée en langue sindie AWAZ (la Voix). D'après des informations parues dans la presse, il a été abattu par des inconnus devant sa maison.

Quant à Abdul Wahab, il était journaliste à l'Express News, tandis que Pervez Khan travaillait à la chaîne WAQT TV. Tous deux se trouvaient dans un bâtiment administratif de Ghalanai, localité de la Zone tribale sous administration fédérale lorsqu'un attentat suicide a eu lieu. Ils ont péri dans une double explosion. Un journal local a affirmé qu'une organisation extrémiste avait revendiqué le double attentat.

Selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ), 14 journalistes ont été tués au Pakistan en 2010, parmi lesquels Altaf Chandio, Abdul Wahab et Pervez Khan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO condamne l'assassinat d'un journaliste pakistanais

La Directrice générale de l'Organisation des Nations pour la science, l'éducation et la culture (UNESCO) Irina Bokova, a appelé les autorités pakistanaises à enquêter sur le meurtre du journaliste Abdul Hameed Hayatan, dont le corps a été retrouvé criblé de balles le 18 novembre à proximité de Turbat, dans la partie occidentale de la province du Balouchistan.