Accidents de la route : appel à éviter d'autres tragédies

21 novembre 2010

A l'occasion de la Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé à adopter des mesures éprouvées et simples qui permettraient d''éviter bien des tragédies.

A l'occasion de la Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé à adopter des mesures éprouvées et simples qui permettraient d'éviter bien des tragédies.

Selon les estimations, chaque année, 1,3 million de personnes perdent la vie sur les routes et autoroutes du monde entier.

"L'adoption de mesures éprouvées et simples, qui profiteraient tant aux individus et aux familles qu'à la société dans son ensemble, permettrait d'éviter bien des tragédies", a dit le Secrétaire général dans un message. Il s'agit notamment d'attacher sa ceinture, respecter les limites de vitesse et éviter l'usage de téléphones portables et autres distractions.

L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé cette année la première Décennie d'action pour la sécurité routière.

"J'exhorte les Etats membres, les organisations internationales, les organisations de la société civile, les entreprises et les dirigeants de communautés à faire en sorte que cette décennie donne lieu à de véritables améliorations. A cette fin, les gouvernements devraient faire connaître leurs plans nationaux pour la Décennie dès le lancement de celle-ci le 11 mai 2011", a déclaré Ban Ki-moon.

Le Groupe des Nations Unies pour la collaboration en matière de sécurité routière doit publier bientôt son plan mondial pour la Décennie, qui plaide en faveur de mesures destinées à rendre les routes et les véhicules plus sûrs, à responsabiliser davantage les conducteurs et les piétons, et à renforcer les services d'urgence.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ecrire un texto au volant peut être meurtrier

Chaque année dans le monde, 1,2 million de personnes meurent d'accidents de la route et 50 millions sont blessés. Face à ce constat alarmant le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est joint à la campagne de prévention 'l'Appel global à l'action pour éradiquer la conduite distraite' et a appelé mercredi les conducteurs à cesser toute autre activité lorsqu'ils sont au volant notamment la rédaction de textos.