L'actrice américaine Monique Coleman nommée championne de la jeunesse

Monique Coleman.
Monique Coleman.

L'actrice américaine Monique Coleman nommée championne de la jeunesse

A l'occasion de l'Année internationale de la jeunesse, l'ONU a nommé mardi l'actrice de Disney et jeune militante Monique Coleman « championne de la Jeunesse ».

« Je suis particulièrement passionnée par la jeunesse et attend impatiemment l'occasion de souligner la manière incroyable avec laquelle elle change déjà le monde », a déclaré l'actrice américaine, connue pour ses rôles dans les films « High School Musical » et « The Suite Life of Zack & Cody ».

« Les jeunes ne sont pas seulement l'avenir, ils sont aussi le présent. Avec 85% de jeunes dans les pays en développement, il est de notre responsabilité globale de libérer leur potentiel », a encore ajouté Monique Coleman lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU, à New York, qui a suivi sa nomination.

Elle est également revenue sur l'émission « Gimme MO » qu'elle anime sur internet et qui est consacrée à l'autonomisation des jeunes. Après avoir expliqué qu'elle utiliserait ce programme ainsi que les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour informer les jeunes du monde entier sur l'Année internationale de la jeunesse en cours et les encourager à parler de leurs préoccupations et y participer, Monique Coleman a indiqué que l'émission serait en tournée en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique latine.

« Le but de cette tournée est de découvrir et de partager ce que les jeunes vivent partout sur la planète et, grâce aux technologies de streaming et aux réseaux sociaux en ligne, de connecter les gens des pays développés et des pays en développement », a-t-elle ajoutée

Le Sous-Secrétaire général de l'ONU chargé du développement économique, Jomo Kwame Sundaram, a de son côté remercié la jeune actrice pour son engagement auprès de l'ONU, se félicitant qu'elle fasse « un travail de sensibilisation sur la situation et le potentiel des quelques 1,2 milliard de 15- 24 ans qui vivent dans le monde et représentent 18% la population mondiale ».

L'Année internationale de la Jeunesse a été lancée le 12 août dernier, autour du thème du dialogue et de la compréhension mutuelle. Elle vise à jeter des ponts entre les générations et les cultures, les religions et les civilisations et doit attirer l'attention des responsables politiques à s'engager avec plus de force dans les investissements en faveur de la jeunesse, une ressource humaine importante pour le développement, un changement social positif et l'innovation technique.