Bénin : l'appel de fonds humanitaire financé à hauteur de 10%

16 novembre 2010
Victimes des pluies torrentielles au Bénin.

L'appel de fonds d'urgence de 47 millions de dollars lancé le 3 novembre dernier, par l'ONU et ses partenaires, afin de financer l'assistance aux populations victimes des inondations au Bénin, est financé à hauteur de 4,5 millions de dollars, soit 10% de la somme requise, a indiqué mardi le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« Après les inondations qui ont affecté 680.000 personnes, l'appel de fonds de 47 millions dollars est actuellement financé à 10%, soit 4,5 millions de dollars reçus », a déclaré mardi la porte-parole d'OCHA, Elisabeth Byrs, lors d'une conférence de presse à Genève, en Suisse. « L'appel doit être entendu dans le but de continuer la surveillance et la lutte contre la propagation du choléra et éviter que la situation des populations inondées n'empire », a-t-elle ajouté.

A ce jour, 24 cas supplémentaires de choléra ont été détectés la semaine dernière s'ajoutant aux 911 cas déjà identifiés. Les agences de l'ONU et leurs partenaires ont traité plus 830 puits afin d'assurer un accès à l'eau potable aux populations vulnérables. « Les activités de distribution d'eau potable ont été menées et la campagne de désinfection des puits devrait continuer à Cotonou », a souligné la porte-parole d'OCHA.

Environ 500 tonnes d'aide alimentaire ont été distribuées par le Programme alimentaire mondial (PAM) destinées à nourrir à 42.000 personnes, a conclu OCHA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.