Guinée : l'ONU se félicite du déroulement pacifique du 2e tour de l'élection

8 novembre 2010
Des Guinéens attendant de voter lors du 1er tour de l'élection présidentielle le 27 juin 2010.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, s'est félicité de la tenue dimanche du second tour de l'élection présidentielle en Guinée dans des conditions pacifiques.

« Par sa mobilisation massive, le peuple de Guinée a démontré son attachement profond à la démocratie et sa volonté de restaurer l'ordre constitutionnel », a souligné lundi le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest dans un communiqué de presse. « Saïd Djinnit en appelle à son sens de civisme pour rester calme avant et après la publication officielle des résultats ».

« Il encourage également les deux candidats à tenir les engagements qu'ils ont pris en signant le protocole d'accord à Ouagadougou le 3 septembre 2010 et la déclaration conjointe du 5 novembre 2010 à Conakry », a-t-il ajouté.

Dans un entretien avec le Centre d'actualités de l'ONU, M. Djinnit a rappelé qu'au niveau politique, les Nations Unies ont apporté « une contribution importante aux efforts de la communauté internationale visant à soutenir la transition depuis le début » en Guinée.

« Les Nations Unies ont apporté une assistance importante pour faciliter la mise en œuvre du processus de transition à travers des fonds mobilisés soit par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) directement soit dans le cadre des ressources du Fonds de la consolidation de la paix. Nous avons mobilisé près de 9,7 millions de dollars pour soutenir la transition guinéenne », a-t-il souligné.

L'ONU a également apporté une assistance électorale. A la demande du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les Nations Unies ont mis à sa disposition un hélicoptère qui a aidé à acheminer vers Conakry les procès verbaux contenant les résultats du scrutin. Lors du premier tour, il y avait eu une certaine confusion concernant la collecte de ces procès verbaux.

« Avec cette aide logistique précieuse, nous pensons pouvoir contribuer à l'amélioration des conditions de collecte des résultats et ce faisant réduire la tension autour de la proclamation des résultats », a estimé le Représentant spécial.

M. Djinnit est revenu lundi d'une visite de cinq jours passés en Guinée. Il s'agissait de son 45e voyage à Conakry depuis sa prise de fonction en mai 2008. Il devrait se rendre à nouveau très bientôt dans la capitale guinéenne, mardi ou mercredi, en fonction de l'évolution de l'acheminement des résultats.

« Nous allons être disponibles auprès des deux candidats et des autorités de la transition, aux côtés de la communauté internationale, pour ensemble faire tout ce qui est possible pour que la situation reste calme et que la population attende patiemment et sereinement les résultats provisoires qui doivent être proclamés par la Commission électorale indépendante », a souligné M. Djinnit.

Le deuxième tour de l'élection présidentielle opposait l'ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo à l'opposant historique Alpha Condé. Initialement prévu le 19 septembre, il avait été reporté à deux reprises, la CENI ayant évoqué des difficultés techniques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.