Iraq : l'ONU condamne un attentat contre une église

1 novembre 2010

Le Représentant spécial de l'ONU pour l'Iraq, Ad Melkert, a « fermement condamné » lundi une attaque terroriste perpétrée contre l'église Saiydat al-Najat située à Bagdad, en Iraq.

« Des dizaines de personnes ont été tuées et beaucoup d'autres ont été blessées pendant les opérations de secours des croyants qui étaient pris en otage par les assaillants », a expliqué lundi Ad Melkert dans un communiqué.

Le Représentant spécial a exprimé ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au peuple et au gouvernement iraquien et a souhaité aux blessés un rétablissement rapide. Il a également exprimé son inquiétude concernant les actes de violences qui ciblent le peuple iraquien et a réitéré son appel aux dirigeants iraquiens pour accélérer la formation d'un gouvernement afin de garantir la protection des citoyens.

Selon la presse, la prise d'otages a tourné au drame dimanche soir. Selon le dernier bilan, 37 fidèles ont été tués et 56 blessés. Sept membres des services de sécurité ont également été tués et 15 autres sont blessés durant l'assaut. Cinq à huit assaillants, selon les sources, auraient péri. Un groupe de la mouvance d'Al-Qaïda, l'Etat islamique d'Irak (ISI), aurait revendiqué cette action dimanche et menace désormais l'Egypte d'attaques si elle ne libère pas des musulmanes « emprisonnées dans des monastères ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : Navi Pillay s'inquiète des révélations de Wikileaks

La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, est inquiète des informations révélées par Wikileaks concernant les violations des droits de l'homme en Iraq, a déclaré mardi le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).