Kenya : l'UNICEF lance un kit de prévention sur la transmission du VIH de la mère à l'enfant

29 octobre 2010

Le Directeur Exécutif du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Anthony Lake, a lancé vendredi à Nairobi, au Kenya, un nouveau kit de prévention de la transmission du virus du VIH/Sida de la mère à l'enfant (PTME), appelé le 'paquet mère-bébé'. Le kit comprend notamment des médicaments antirétroviraux et des antibiotiques que les mères peuvent facilement administrer chez elles, sans nécessairement revenir au centre de santé.

Le 'paquet mère-bébé' a été introduit dans l'initiative gouvernementale 'Maisha' qui signifie la vie en kiswahili. Ce programme a été mis en œuvre par les autorités kenyanes afin de mettre un terme à la transmission du VIH/Sida d'ici à 2013 dans les provinces de Nyanza et dans la vallée du Rift qui concentrent un peu plus de la moitié des enfants atteints de la maladie au Kenya. Selon les estimations de l'UNICEF, sans traitement, la moitié des enfants nés avec le VIH meurt avant leur second anniversaire. Anthony Lake a salué l'engagement pris par les autorités kenyanes pour renforcer la couverture des services de PTME.

« 'Maisha' signifie la vie en kiswahili, et je pense qu'il n'y a pas de meilleur moyen pour décrire un programme qui va potentiellement sauver énormément de vies. L'initiative 'Maisha' est une étape décisive pour aller de l'avant vers nos objectifs communs de mettre un terme à la transmission du VIH/Sida de la mère à l'enfant », a déclaré Anthony Lake à Nairobi.

L'UNICEF va mettre en œuvre ce programme dans trois autres pays : le Cameroun, le Lesotho et la Zambie d'ici la mi-2011. Le kit de l'UNICEF a été conçu en coopération avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et d'autre partenaire tel que l'UNITAID. Les agents de santé seront en charge de distribuer le kit aux femmes enceintes testées positives au VIH. Le projet vise également à augmenter le nombre d'accouchements médicalement assistés et à inciter les femmes enceintes à venir accoucher dans les centres de santé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Sida, paludisme et tuberculose : plus de 11 milliards de dollars promis

Réunis à New York, les donateurs ont promis mardi 11,7 milliards de dollars en faveur du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme pour la période allant de 2011 à 2013. Ces moyens lui permettront d'appuyer davantage les efforts consentis par les pays pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement liés à la santé.