Ban Ki-moon devant le Conseil de l'Europe et le Parlement européen

18 octobre 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est arrivé lundi à Strasbourg, en France, où il s'adressera mardi au Conseil de l'Europe, à l'occasion du 60ème anniversaire de la Convention européenne des droits de l'homme, ainsi qu'au Parlement européen.

Ban Ki-moon arrivait de Marrakech, au Maroc, où il a participé pendant le week-end à la « World Policy Conference » organisée par l'Institut français des relations internationales (IFRI).

Dans son allocution devant les quelques 150 représentants de gouvernements et d'organisations internationales, dirigeants du secteur privé et universitaires, il a souligné l'importance de la gouvernance mondiale, à une époque où le monde doit relever des défis qui dépassent largement les frontières des Etats.

Il a notamment défendu le rôle de l'ONU - assemblée universelle, intervenant dans presque toutes les zones du monde- dans cette gouvernance mondiale, avant de mettre en avant trois priorités qui justifie cette gouvernance mondiale selon lui : la protection des plus vulnérables, dans le contexte des crises financières ou économiques, la gestion des conséquences globales du changement climatique et les nouveaux problèmes qui émergent avec l'avènement de la mondialisation (migrations, biotechnologie, la criminalité organisée ou le terrorisme international.

Au Maroc, Ban Ki-moon s'est également entretenu avec le Roi Mohammed VI. Au programme de leurs discussions, les progrès du pays dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), dans la lutte contre le changement climatique avec le développement des énergies renouvelables (solaire, éolien), dans la lutte contre le terrorisme et la défense de la paix régionale.

Le Secrétaire général a également rencontré Djibril Bassolé, le médiateur de l'ONU et de l'Union africaine sur le Darfour, qui lui a rendu compte des difficultés et des efforts déployés pour amener toutes les parties à rejoindre le processus de paix dans cette région soudanaise ravagée par sept ans de guerre civile.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.