Un général pakistanais nommé commandant de la force de l'ONU au Libéria

13 octobre 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a nommé le général Muhammad Khalid, du Pakistan, comme commandant de la force de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), en remplacement du général Sikander Afzal, également Pakistanais.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a nommé le général Muhammad Khalid, du Pakistan, comme commandant de la force de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), en remplacement du général Sikander Afzal, également Pakistanais.

Le général Khalid a eu une carrière militaire éminente depuis qu'il a rejoint l'armée pakistanaise en 1979, y compris des postes de commandement importants et une expérience passée avec les opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

Depuis décembre 2009, le général Khalid servait comme commandant de la zone logistique à Quetta, au Pakistan. Entre 2007 et 2009, il a été chef d'état-major du quartier général de commandant au ministère de la défense du Pakistan. Auparavant, il a commandé des formations d'infanterie aux niveaux de la division et de la brigade et a occupé toute une série d'autres postes de commandement. Le général Khalid a servi au sein de l'Administration de transition des Nations Unies au Cambodge (UNTAC) en tant qu'observateur militaire en 1992-1993.

Ban Ki-moon a remercié le général Afzal pour sa contribution au travail de la MINUL.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libéria : les progrès vers la paix freinés par les divisions politiques et sociales

Le Libéria poursuit résolument son avancée sur la voie de la consolidation de la paix et de la sécurité. Néanmoins, certains facteurs de déstabilisation potentiels, comme la persistance de divisions politiques et sociales, ont freiné le processus de réconciliation nationale, et le sentiment général que l'impunité prévaut continue de menacer les gains obtenus jusqu'ici, estime le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un rapport publié vendredi.