Sahara occidental : l'Envoyé de l'ONU prépare le prochain cycle de discussions

11 octobre 2010

Alors que la dernière réunion informelle de négociations sur le Sahara occidental s'est déroulée en février, l'Envoyé personnel du Secrétaire général, Christopher Ross, prépare actuellement le prochain cycle de réunions informelles qui doivent avoir lieu en novembre, a indiqué lundi le bureau du porte-parole du Secrétaire général de l'ONU.

Pour préparer ce nouveau cycle, il effectuera une visite dans la région à partir du 18 octobre pour des consultations avec les parties, le Maroc et le Front Polisario ainsi qu'avec les Etats voisins, l'Algérie et la Mauritanie, a-t-il précisé.

Quatre cycles de négociations sur l'avenir du Sahara occidental ont déjà eu lieu mais n'ont pas permis de rapprocher les points de vue.

Le Maroc et le Front Polisario s'affrontent sur le Sahara occidental depuis la fin de la domination espagnole sur ce territoire en 1976.

Le Maroc a présenté un plan pour l'autonomie du Sahara occidental, alors que la position du Front Polisario est que le statut final du territoire devrait être décidé lors d'un référendum incluant l'indépendance comme option.

La Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO) est déployée depuis septembre 1991 afin de surveiller le cessez-le-feu et d´organiser ce référendum.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Sahara occidental : En l'absence de progrès, Ban appelle à faire preuve d'imagination

Dans son dernier rapport sur la situation au Sahara occidental, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé les parties à « faire montre d'imagination et de créativité pour que des progrès puissent être réalisés » dans les négociations sur ce territoire où une mission de maintien de la paix de l'ONU, la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO), est présente depuis 1991.