RDC : santé et éducation s'améliorent, il faut continuer, selon l'UNICEF

7 octobre 2010

Sur les dix dernières années, la République démocratique du Congo (RDC) a progressé en matière de survie de l'enfant et d'éducation, a indiqué mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) lors de la publication de sa dernière enquête à indicateurs multiples sur le pays.

Sur les dix dernières années, la République démocratique du Congo (RDC) a progressé en matière de survie de l'enfant et d'éducation, a indiqué mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) lors de la publication de sa dernière enquête à indicateurs multiples sur le pays.

« Cette enquête démontre que nous avons fait des progrès significatifs durant les dix dernières années », a dit mardi la Représentante de l'UNICEF en RDC, Pierrette Vu Thi, lors du lancement du document à Kinshasa, la capitale congolaise.

Le taux de scolarisation des enfants au niveau du primaire a augmenté de 23% depuis 2000, indique l'UNICEF. L'étude montre que 158 enfants sur 1.000 meurent avant leur cinquième anniversaire, statistique qui s'élevait à 205 pour 1.000 en 2001. Alors que ces statistiques sont toujours trop élevées, ils démontrent que des progrès ont été faits, souligne l'agence onusienne.

L'UNICEF estime par ailleurs que la situation stagne en matière d'accès à l'eau potable et à l'assainissement. « Aujourd'hui encore, seule une personne sur sept en RDC vit dans des conditions acceptables et moins de la moitié de la population a accès à l'eau potable », souligne l'étude. « Davantage doit être fait pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement, en commençant par les enfants les plus vulnérables et les femmes et les enfants isolés », précise l'enquête.

« Nous devons continuer nos efforts avec vigueur afin d'atteindre chaque enfant de ce pays, qui est presque aussi vaste que l'Europe de l'Ouest », a déclaré Pierrette Vu Thi.

L'enquête à indicateurs multiples est un type d'étude standardisée qui permet de collecter des données démographiques, sur la santé, l'éducation, la nutrition, l'eau et l'assainissement ainsi que sur des indicateurs sociaux économiques des ménages. Du mois de février au mois d'avril 2010, 350 agents de terrain ont interrogé et visité plus de 11.000 ménages dans tout le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Plus de 40 milliards de dollars promis pour la santé maternelle et infantile

Plus de 40 milliards de dollars ont été promis mercredi par la communauté internationale pour la mise en œuvre de la Stratégie globale pour la santé maternelle et infantile alors que se termine le Sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à New York.