L'UNESCO condamne l'assassinat d'un caméraman iraquien

6 octobre 2010

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi l'assassinat le 4 octobre d'un caméraman indépendant iraquien, Tahrir Kadhim Jawad, à la suite de l'explosion d'une bombe accrochée à sa voiture à Garma, à 80 kilomètres à l'ouest de Bagdad.

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi l'assassinat le 4 octobre d'un caméraman indépendant iraquien, Tahrir Kadhim Jawad, à la suite de l'explosion d'une bombe accrochée à sa voiture à Garma, à 80 kilomètres à l'ouest de Bagdad.

« Je condamne le meurtre de Tahrir Kadhim Jawad », a déclaré Mme Bokova. « Il est mort alors qu'il exerçait sa mission de journaliste, au nom de la liberté d'expression, un droit de l'homme fondamental qui est une des pierres angulaires d'une société démocratique. Trop de journalistes en Iraq paient de leur vie la défense de ce droit, et son corollaire, la liberté de la presse. J'appelle les autorités à faire tout leur possible pour enquêter sur le meurtre de M. Jawad et améliorer les conditions de sécurité pour tous les journalistes travaillant dans le pays », a-t-elle ajouté.

Tahrir Kadhim Jawad, 27 ans, se dirigeait en voiture vers Bagdad pour livrer des images quand il a été tué. Il travaillait comme journaliste depuis sept ans, d'abord comme éditeur à l'hebdomadaire Al-Karma, et ensuite comme caméraman indépendant travaillant pour de nombreuses chaînes de télévision. Il est le troisième journaliste à être assassiné en Iraq en moins d'un mois, selon le Comité de protection des journalistes.

L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a indiqué le mois dernier que le conflit iraquien était le plus meurtrier pour les journalistes depuis la Deuxième guerre mondiale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO déplore la vague d'assassinats de journalistes

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné samedi les assassinats de quatre journalistes la semaine dernière et a appelé les Etats à traduire en justice les responsables de ces crimes.