Afghanistan : l'OMS renforce l'accès aux soins des populations isolées

5 octobre 2010
Une fillette afghane dans un champ de pommes de terre à Bamyan.

En Afghanistan, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) travaille avec les autorités sanitaires nationales afin de porter assistance aux populations qui vivent dans les zones les plus isolées, notamment la province de Bamyan à l'est du pays.

En Afghanistan, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) travaille avec les autorités sanitaires nationales afin de porter assistance aux populations qui vivent dans les zones les plus isolées, notamment la province de Bamyan à l'est du pays.

« Il existe un vrai besoin d'attirer l'attention du travail humanitaire effectué dans la province de Bamyan étant donnée la situation relativement peu sûre dans un pays affecté par les conflits », a déclaré le Représentant du bureau de l'OMS en Afghanistan, Peter Graaf.

« Nous souhaitons donner accès à la santé à chaque homme, femme et enfant en Afghanistan et nous devons investir davantage où nous le pouvons », a-t-il ajouté.

L'objectif de l'OMS est d'étendre la couverture sanitaire notamment en pré-positionnant du matériel médical dans les hôpitaux afin de couvrir les besoins de 50.000 personnes et en sensibilisant les populations sur la lèpre et la tuberculose.

Une opération de déparasitage de 200.000 écoliers sera lancée dans les prochaines semaines qui, combinée à la campagne nationale de vaccination contre la polio menée la semaine dernière, renforce également la couverture sanitaire pour les enfants afghans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.