L'ONU choquée par l'incendie d'une mosquée en Cisjordanie

4 octobre 2010
Robert Serry, Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient.

Le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, s'est dit choqué de « l'apparent incendie criminel » d'une mosquée en Cisjordanie.

« Cette attaque est choquante et complètement inacceptable », a déclaré lundi Robert Serry qui a exprimé son « inquiétude » sur cet acte de profanation. Cet incident fait suite à un certains nombres d'attaques visant les mosquées et les civils palestiniens et leur propriétés, a-t-il indiqué.

Le Coordonateur spécial a rappelé au gouvernement israélien que les extrémistes responsables de telles attaques devaient être traduits en justice.

Par ailleurs, les chefs de trois missions de maintien de la paix des Nations Unies au Moyen-Orient, l'Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve (ONUST), la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) et la Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement (FNUOD) ont rencontré lundi le Président israélien, Shimon Peres, à sa résidence de Jérusalem. Ils ont notamment abordé les affaires régionales et les dangers de terrorisme. Le Président israélien a exprimé sa gratitude pour le travail des Casques bleus.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.