UNICEF : inquiétudes sur l'intensification des combats au sud du Yémen

2 octobre 2010
Un groupe d'enfants déplacés au Yémen.

Face à l'augmentation des violences au sud du Yémen, où les combats entre les forces gouvernementales et des activistes ont forcé les civils à fuir, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a exprimé vendredi son inquiétude sur la situation.

« Des enfants ont été blessés dans les combats et continue d'être exposés à des risques notamment à cause des mines, de matériel militaire actif ou d'autres explosifs », a déclaré le Représentant du bureau de l'UNICEF au Yémen, Geert Cappelaere.

« Les écoles qui viennent juste de rouvrir sont utilisées comme abris pour les personnes déplacées », a-t-il dit.

Selon l'agence onusienne, plus de 15.000 personnes ont été contraintes de fuir le district de Mayfa'a dans le gouvernorat de Shabwah. Des frappes aériennes ont été rapportées, a indiqué l'UNICEF.

Geert Cappelaere a appelé toutes les parties au conflit à mettre en priorité le bien-être des enfants.

L'UNICEF et ses partenaires fournissent une assistance d'urgence à environ 700 familles déplacées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.