Nigéria : Ban Ki-moon condamne un attentat meurtrier à Abuja

1 octobre 2010
Le Président du Nigéria, Goodluck Jonathan.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi le sanglant attentat à la voiture piégée qui a frappé la capitale du Nigéria, Abuja, pendant les célébrations du cinquantenaire de l'indépendance du pays.

« L'attaque était particulièrement navrante alors qu'elle a eu lieu le jour où les Nigérians célébraient le 50e anniversaire de l'indépendance de leur pays », a souligné le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué.

« Le Secrétaire général exprime sa sincère sympathie et ses condoléances au gouvernement et au peuple du Nigéria et aux familles endeuillées », a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon a souhaité également rappeler au peuple et au gouvernement du Nigéria le « soutien sans faille et la solidarité des Nations Unies alors qu'ils cherchent à répondre aux défis auxquels est confronté le pays, et en particulier à consolider les gains significatifs réalisés dans la promotion de la gouvernance démocratique et dans l'amélioration du bien-être de tous les Nigérians ».

Selon la presse, les explosions qui ont frappé vendredi Abuja ont été provoquées par deux voitures piégées et ont fait au moins 8 morts. Le principal groupe rebelle du Nigéria, le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger, a affirmé dans un communiqué avoir placé ces bombes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.