Ban Ki-moon préoccupé par la situation en Equateur

30 septembre 2010
Le Président d'Equateur Rafael Correa.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré jeudi profondément préoccupé par la situation aujourd'hui en Equateur, où des policiers et des militaires ont fait acte d'insubordination et ont plongé le pays dans le chaos.

Ban Ki-moon « exprime son ferme soutien aux institutions démocratiques et au gouvernement élu du pays », a précisé son porte-parole dans une déclaration. « Le Secrétaire général est aussi préoccupé par l'état de santé et la sécurité personnelle du Président Rafael Correa. »

« Le Secrétaire général appelle tous les acteurs à intensifier leurs efforts pour résoudre la crise actuelle de manière pacifique, dans le cadre de l'Etat de droit. Il salue les efforts de l'Organisation des Etats américains et d'autres acteurs régionaux pour contribuer à résoudre rapidement et de manière constructive cette crise », a-t-il ajouté.

Selon la presse, le gouvernement équatorien a déclaré jeudi l'état de siège après que des policiers furieux d'une loi réduisant leurs avantages ont manifesté violemment et plongé le pays dans le chaos. Le Président Rafael Correa a été agressé par des policiers et se trouvait dans un hôpital de Quito encerclé par des contestataires.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.