PNUE : rôle clé des brevets dans la lutte contre le changement climatique

30 septembre 2010

Selon une étude conjointe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Office européen des brevets, les brevets dans le secteur des technologies 'vertes' jouent un rôle clé dans la lutte contre le changement climatique.

« Les efforts internationaux pour combattre le changement climatique ont suscité la créativité technologique pour la réduction des émissions de carbone. Le défi est aujourd'hui de trouver une manière de diffuser et transférer partout ces technologies pour qu'elles puissent bénéficier à l'économie et au climat », a déclaré le Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner.

Environ 80% des brevets dans le secteur des technologies 'vertes' sont déposés par six pays : le Japon, les Etats-Unis, l'Allemagne, la République de Corée, la France et le Royaume Uni. Les experts ont identifié 400.000 brevets relatifs aux énergies vertes sur les 60 millions déposés dans le monde. « Les brevets fournissent des informations clés sur les technologies existantes, leur niveau de développement et leur diffusion géographique », a déclaré le Président de l'Office européen des brevets, Benoît Batitelli.

L'étude démontre par exemple que le dépôt de brevets sur les énergies 'vertes' a débuté après l'adoption du Protocole de Kyoto en 1997, relatif à la réduction des gaz à effets de serre. « Ces indications sont importantes car elles démontrent que les décisions politiques peuvent stimuler le développement des technologies qui sont considérées comme cruciales pour lutter contre le changement climatique », constate le PNUE.

La Chine, l'Inde et le Brésil sont les seuls pays en développement qui ont une grande activité de dépôt de brevets relatifs aux innovations et technologies 'vertes', indique le rapport.

« Ces informations permettent de documenter le débat sur le changement climatique », a conclu Benoît Batitelli.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU attend des décisions concrètes lors des prochaines négociations sur le climat

Face aux récentes catastrophes naturelles, comme les inondations au Pakistan ou les feux dévastateurs de Russie, la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Christiana Figueres, a appelé jeudi la communauté internationale à prendre des mesures concrètes contre le changement climatique lors des prochaines négociations sur le climat.