Côte d'Ivoire : l'ONU va déployer 500 casques bleus en plus avant les élections

28 septembre 2010

Les membres du Conseil de sécurité ont pris note mardi de la certification, par le Représentant spécial de l'ONU pour la Côte-d'Ivoire, Choi Young-Jin, de la liste électorale définitive pour le scrutin présidentiel prévu le 31 octobre et ont décidé d'autoriser le déploiement de 500 troupes supplémentaires avant cette élection.

« La liste définitive de 5,7 millions d'électeurs a été acceptée par les parties ivoiriennes le 6 septembre, puis a été adoptée par décret présidentiel le 9 septembre 2010 », a indiqué mardi le Conseil de sécurité dans une déclaration à la presse, à l'issue de consultations sur la Côte d'Ivoire. Les membres du Conseil ont félicité les parties prenantes ivoiriennes « pour ce progrès significatif vers une conclusion transparente, juste et pacifique du processus électoral ».

Le Conseil « exhorte les parties prenantes ivoiriennes à tenir leurs engagements pour organiser le premier tour de l'élection le 31 octobre, comme convenu par les parties lors du Cadre permanent de concertation qui s'est déroulé à Ouagadougou le 21 septembre dernier ». Les membres du Conseil ont réitéré leur appel contre toutes « tentatives visant à détruire les réussites du processus électoral » et ont souligné « le besoin pour les parties de garantir le calme, avant, pendant et après le vote ».

Le Conseil de sécurité a suivi la recommandation du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de déployer « 500 hommes supplémentaires dans le cadre de la Mission des Nations Unies en Côte-d'Ivoire (ONUCI) pour une période limitée qui n'excédera pas six mois », afin de contribuer à « l'organisation de la sécurité, avant, pendant et après le processus électoral ».

Les Etats Membres ont également salué les efforts menés par le Facilitateur, le Président du Burkina-Faso, Blaise Compaoré.

Le 5 août dernier, le gouvernement ivoirien a fixé la tenue de l'élection présidentielle au 31 octobre prochain. Divisée en deux parties depuis 2002 à la suite d'une guerre civile qui a opposé les forces gouvernementales aux rebelles du nord du pays, la Côte d'Ivoire est censée organiser des élections nationales depuis 2005.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : l'ONU valide la liste électorale définitive

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a pris note vendredi de la certification par son Représentant spécial en Côte d'Ivoire de la liste électorale définitive élaborée par la Commission électorale indépendante et a félicité les dirigeants politiques ivoiriens « pour cet important résultat », dans la perspective de l'élection présidentielle prévue le 31 octobre.