L'Afrique prête pour 'un nouveau départ', selon le Malawi qui préside l'Union africaine

23 septembre 2010
Le Président Bingu wa Mutharika du Malawi.

L'Afrique s'efforce se transformer politiquement et économiquement pour le bénéfice de la population en luttant contre la faim, les maladies et la pauvreté, a affirmé jeudi le Président du Malawi, Bingu wa Mutharika, qui préside actuellement l'Union africaine, lors d'un discours à l'ouverture du débat annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

« Je veux vous présenter une autre Afrique », a-t-il dit. « Il s'agit de l'Afrique des nouveaux espoirs et des nouvelles possibilités ; l'Afrique des opportunités industrielles, minières et agro-alimentaires ; l'Afrique avec de nouvelles perspectives en matière de créations d'emplois ; et l'Afrique qui peut produire assez de nourriture pour nourrir sa population ».

Parlant d'un « nouveau départ » en Afrique, le Président du Malawi a déclaré qu'il voulait que l'ONU « partage notre foi selon laquelle l'Afrique n'est pas un continent pauvre ; au contraire, c'est sa population qui est pauvre. Je suis venu dire à cet organe international que l'Afrique a décidé de passer de 'l'afro-pessimisme' à 'l'afro-optimisme'».

Selon lui, pendant longtemps les médias ont décrit l'Afrique comme une région de conflits, de maladies, de pauvreté et de désespoir, ignorant les développements positifs concernant la bonne gouvernance, les élections multipartites pacifiques et une forte croissance micro-économique.

S'agissant du Soudan, M. Mutharika a déclaré que le soutien de l'Union africaine et de l'ONU à la mise en œuvre de l'Accord de paix global qui a été signé en 2005 pour mettre fin à deux décennies de guerre civile entre le nord et le sud était confronté à un problème.

Selon lui, les dirigeants africains sont effet inquiets que l'inculpation du Président du Soudan Omar Al-Bachir pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide par la Cour pénale internationale puisse saper les efforts de paix au Soudan. Il a souhaité que cette affaire soit reportée pendant un an pour permettre aux négociations en cours de réussir.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.