Le PNUD lance une nouvelle approche pour combattre la pauvreté

22 septembre 2010

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a présenté mercredi une nouvelle approche pour accélérer les progrès contre la pauvreté, lors d'une réunion en marge du Sommet de l'ONU sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à New York.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a présenté mercredi une nouvelle approche pour accélérer les progrès contre la pauvreté, lors d'une réunion en marge du Sommet de l'ONU sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à New York.

Intitulée Cadre pour l'accélération des OMD, cette approche est destinée à permettre aux pays d'identifier et résoudre les obstacles à l'éradication de la pauvreté extrême.

« J'attends avec impatience de voir le Cadre pour l'accélération des OMD jouer un rôle positif pour aider à apporter une vie meilleure à des milliards de personnes à travers le monde », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, lors de cette réunion.

La nouvelle approche « fournit un moyen systématique d'identifier les goulets d'étranglement et les solutions permettant d'y répondre et d'aider les pays à développer leurs propres plans d'action », a renchéri l'Administratrice du PNUD, Helen Clark.

Dix pays pilotes ont commencé à utiliser cette nouvelle approche au début de cette année avec le soutien du PNUD et du système des Nations Unies.

Le Togo a ainsi identifié le manque d'accès aux fertilisants et aux semences améliorées et le manque d'appui aux agriculteurs comme un obstacle majeur pour avancer dans la lutte contre la pauvreté. Le gouvernement a réuni une série de partenaires pour identifier les meilleures solutions au Togo même et dans d'autres pays confrontés à des problèmes similaires. Ces solutions incluent l'introduction de prêts renouvelables et de bons pour aider les petits agriculteurs à acheter des fertilisants et des semences améliorées, et des cycles de formation pour les petits agriculteurs, en particulier les femmes.

De leur côté, le Ghana et l'Ouganda ont cherché à améliorer la santé maternelle. Le Belize a axé ses efforts sur l'amélioration de l'accès à l'eau et à l'assainissement. La Jordanie et la Tanzanie se sont intéressées à renforcer la sécurité alimentaire. Le Tadjikistan cherche à faciliter l'accès des plus pauvres à l'énergie. La Papouasie Nouvelle-Guinée a utilisé la nouvelle approche pour améliorer ses objectifs en matière d'éducation. Quant à la Colombie, elle s'est attaquée aux inégalités à travers la planification au niveau local.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Afrique a progressé dans la réalisation des Objectifs du millénaire

L'Afrique a progressé de manière constante sur la voie de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), affirme un rapport publié mardi par la Commission de l'Union africaine (CUA), la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique pour l'Afrique et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).