Ban Ki-moon salue le courage des Afghans qui sont allés voter

18 septembre 2010
Des employés des bureaux de vote ont été formés pour les élections du 18 septembre en Afghanistan.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué le courage et la détermination des hommes et des femmes d'Afghanistan qui sont allés voter samedi lors des élections législatives.

Dans une déclaration, M. Ban a noté le nombre élevé de candidats aux élections, ainsi que le rôle important joué par la société civile dans l'observation du processus électoral.

Plus de 2.500 personnes, dont quelque 400 femmes, s'affrontaient pour 249 sièges à la Wolesi Jirga, la chambre basse du Parlement d'Afghanistan.

Le Secrétaire général de l'ONU a également salué les efforts des forces de sécurité afghanes pour protéger la population lors de cet exercice démocratique qui s'est déroulé dans plus de 5.000 bureaux de vote à travers le pays.

"Le Secrétaire général note que cette élection s'est déroulée dans un contexte de problèmes de sécurité significatifs et condamne les actes de violence signalés, exprimant ses condoléances aux familles et aux amis de ceux qui ont perdu leur vie", ajoute la déclaration.

Ban Ki-moon a noté les efforts des dirigeants et des employés des organes chargés des élections, la Commission électorale indépendante et la Commission des plaintes électorales.

Il a appelé "toutes les parties à user des canaux légaux appropriés pour déposer des plaintes" et a appelé à la patience "alors que les autorités électorales achèvent le processus conformément à la loi."

Plus tôt cette semaine, le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), Staffan de Mistura, avait souligné l'importance des mesures prises par la Commission électorale pour améliorer le processus électoral, après le scrutin présidentiel de l'an dernier qui avait été marqué par des fraudes.

"Les autorités électorales on tiré de nombreuses leçons de l'expérience de l'an dernier, en particulier en améliorant leurs systèmes pour prévenir une fraude massive. Ces élections ne seront pas parfaites, mais j'ai l'espoir qu'elles seront meilleures que l'élection de l'an dernier", avait-il dit lors d'une visite à Kandahar.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.