Sida : le programme 'dette contre santé' implanté en Côte d'Ivoire

16 septembre 2010

Avec le soutien du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, l'Allemagne et la Côte d'Ivoire ont signé un accord de conversion d'une partie de la dette ivoirienne annulée en un fonds de lutte contre le VIH/Sida.

« L'Allemagne est pionnière sur cette initiative et continue d'être un leader dans les financements innovants », a déclaré le Directeur exécutif du Fonds Mondial, Michel Kazatchkine.

L'accord 'dette contre santé' consiste en l'annulation de 19 millions d'euros de dette que la Côte d'Ivoire avait contractée avec l'Allemagne. En retour, la Côte d'Ivoire doit investir la moitié de cette somme dans des programmes nationaux de lutte contre le VIH/Sida au travers du Fonds mondial.

« Cet accord est signé au moment où les gouvernements du monde entier vont se réunir au siège des Nations Unies pour le Sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Avec seulement cinq années avant la date butoir des OMD, chaque dollar collecté est crucial », a ajouté le Directeur exécutif du Fonds Mondial.

La prévalence du VIH en Côte d'Ivoire est de 3,9%. Le Fonds mondial finance déjà les programmes de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme à hauteur de 280 millions de dollars. La Côte d'Ivoire est le premier pays à bénéficier de cette remise de dette innovante.

Le premier accord du programme 'dette contre santé' a été signé en septembre 2007. L'Allemagne avait annulé 50 millions d'euros de dette due par l'Indonésie dont la moitié devait être investis en fonds de lutte contre le VIH/Sida par les autorités indonésiennes. L'Allemagne a signé un accord global avec le Fond mondial pour rendre disponible, en 2010, 200 millions d'euros au travers du programme 'dette contre santé'.

Le Fonds mondial est une institution financière internationale qui investit l'argent du monde pour sauver des vies. À ce jour, l'organe a engagé 19,3 milliards de dollars dans 144 pays pour soutenir des programmes de prévention, de traitement et de soins à grande échelle contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.