CNUCED : augmenter les salaires pour doper la croissance mondiale

14 septembre 2010
Le Secrétaire général de la CNUCED, Supachai Panitchpakdi.

Afin de créer des emplois et combattre la pauvreté, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a souligné, dans un rapport publié mardi, que les hausses de salaires seraient de nature à dynamiser la croissance mondiale.

« Cette augmentation passe cependant par une réorientation des politiques macroéconomiques et un renforcement des institutions qui permettront de faire progresser les revenus », a indiqué la CNUCED dans son Rapport 2010 sur le commerce et le développement.

Le rapport met notamment l´accent sur la création d'emplois. « C´est d´autant plus important que, dans nombre de pays, la crise financière et économique a provoqué une augmentation du chômage qui a atteint des niveaux inégalés », déplore les experts dans le document.

Cependant, avertissent les économistes, les perspectives d´une croissance tirée par les exportations s´amenuisent, « puisque les États-Unis ne seront plus le principal marché d´exportation et qu´il y a peu de chances que les autres puissances économiques prennent rapidement le relais ».

Dans les stratégies de développement qui ont dominé les trente dernières années, maintenir la pression salariale était le principal moyen de procurer un avantage concurrentiel aux différents secteurs d'exportations sur les marchés internationaux.

Cette approche néglige le rôle macroéconomique des hausses de salaire qui peuvent stimuler la demande intérieure et dynamiser l´emploi.

« Une stratégie prometteuse pour créer rapidement de l´emploi pourrait consister à privilégier davantage la dynamique de l´investissement et à faire en sorte que les gains de productivité ainsi obtenus soient répartis entre le travail et le capital de manière à doper la demande intérieure », explique le Secrétaire général de la CNUCED, Supachai Panitchpakdi, dans l'introduction du rapport.

« Toutes ces mesures, appliquées ensemble, offriraient de grandes possibilités de gérer la demande de manière à combattre le chômage, tout en maîtrisant l´inflation et en réduisant la dépendance vis-à-vis des exportations », conclut-il dans son introduction.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.