Le nouveau chef de l'ONUDC veut placer santé et justice au cœur de son action

13 septembre 2010
Yury Fedotov.

En prenant ses fonctions à la tête de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov, a exprimé sa volonté de placer l'accès à la santé, la protection des droits humains et la promotion de la justice au cœur de l'action de l'agence.

« L'ONUDC travaille à l'amélioration de la vie des populations et des communautés dans le monde entier. C'est pourquoi la santé publique et les droits humains doivent être au centre des priorités », a souligné le Directeur général de l'ONUDC.

« Je souhaite que cette agence contribue de manière significative aux progrès économiques et sociaux. Nous pouvons jouer notre rôle dans le combat global contre la pauvreté et réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement », a-t-il ajouté.

Nommé par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, Yury Fedotov a exprimé sa volonté de « faire la différence » à la tête de l'ONUDC dans la lutte contre « le trafic d'êtres humains, l'oppression de communautés par des dirigeants corrompus, les systèmes de justice injustes ou la marginalisation par la société des consommateurs de drogues ».

« Les consommateurs de drogue ont besoin d'un traitement humain et efficace et non de sanctions. Le traitement de la drogue doit aussi promouvoir la prévention du VIH », a-t-il précisé.

M. Fedotov a été ambassadeur de la Fédération de Russie auprès de la Grande Bretagne et de l'Irlande du Nord, après avoir été Représentant permanent de son pays auprès des Nations Unies et haut fonctionnaire du ministère russe des affaires étrangères.

Yury Fedotov succède à Antonio Maria Costa qui était à la tête de l'ONUDC depuis 2002.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.