Rwanda : Ban Ki-moon salue des entretiens constructifs avec Kagamé

9 septembre 2010
Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (à gauche) avec le Président du Rwanda Paul Kagamé lors d'une visite au Rwanda en mars 2009.

De retour d'une visite éclair au Rwanda, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déclaré jeudi avoir eu des entretiens « très constructifs » avec le Président rwandais Paul Kagamé au sujet d'un rapport du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme (HCDH) sur des violations des droits de l'homme survenues en République démocratique du Congo (RDC) entre 1993 et 2003.

« Nous avons discuté de la question en détail. J'ai écouté très attentivement. Je comprends totalement leurs préoccupations et j'ai pu apprécier la profondeur de leurs sentiments sur cette question », a expliqué Ban Ki-moon, qui a aussi rencontré à Kigali des membres du gouvernement rwandais.

« J'ai encouragé le Président Kagamé et le gouvernement rwandais, et en fait tous les pays concernés, à présenter leurs observations sur le rapport d'ici à la fin de ce mois, comme demandé par la Haute Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay. Ces commentaires seront publiés simultanément avec la version finale du rapport, le 1er octobre », a-t-il poursuivi.

Le Secrétaire général, qui s'adressait aux journalistes à l'occasion d'une conférence de presse au siège de l'ONU à New York, a également annoncé la poursuite du « dialogue lorsque le président Kagamé sera à New York la semaine prochaine ». Le chef de l'Etat rwandais participera en effet au Sommet sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) organisé du 20 au 22 septembre au siège de l'ONU, afin d'accélérer les progrès dans la réalisation des OMD.

« Je me réjouis de la participation personnelle du président Kagamé, qui co-présidera la deuxième réunion du groupe de contact sur les OMD », a ajouté Ban Ki-moon, qui s'est réjoui des « grands progrès du Rwanda dans la réalisation des OMD ».

Dans la capitale rwandaise, le Secrétaire général a également « fermement salué l'engagement du Rwanda auprès des Nations Unies, en particulier pour son rôle dans les opérations de maintien de la paix ».

« Les forces rwandaises sont bien formées et très respectées pour leur contribution exemplaire au maintien de la paix et à la sécurité dans la région. Beaucoup de soldats rwandais ont donné leur vie en servant la cause de la paix et j'honore leur mémoire », a indiqué Ban Ki-moon.

L'Armée rwandaise fournissant une part importante du contingent de la Mission de l'ONU au Soudan (MINUS), il a estimé que cette contribution était « d'autant plus importante que le Soudan va organiser deux référendums en janvier de l'année prochaine ». « Le Président Kagamé et moi avons convenu qu'il est extrêmement important pour le Rwanda de poursuivre son rôle dans les opérations de maintien de la paix », a-t-il conclu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.