L'ONU aide Mexico à se préparer aux risques de catastrophes

30 août 2010

Dans le cadre d'un programme soutenu par l'ONU pour améliorer la résilience des villes aux catastrophes, près de 10.000 fonctionnaires de la capitale mexicaine vont recevoir une formation spécialisée dans la réduction des risques.

Dans le cadre d'un programme soutenu par l'ONU pour améliorer la résilience des villes aux catastrophes, près de 10.000 fonctionnaires de la capitale mexicaine vont recevoir une formation spécialisée dans la réduction des risques.

Mexico, particulièrement exposée aux risques de tremblements de terre, a rejoint des dizaines de villes du monde qui participent à l'initiative de réduction et de prévention des risques lancée en mai par l'organe de l'ONU chargé de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes (ONUSIPC), en partenariat avec l'ONU-Habitat et l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

C'est dans ce cadre que le bureau latino-américain de l'ONUSIPC apporte son soutien au vaste programme de formation qui va être lancé à Mexico pour s'assurer que les fonctionnaires municipaux savent le rôles qu'ils auront à jouer en cas de catastrophes et comment ils peuvent participer directement à la réduction des risques dans leur ville.

Mexico est considérée comme une mégapole à haut risque, avec près de 21 millions de personnes vivants dans des conditions souvent très précaires dans la grande région métropolitaine. En Septembre 1985, la ville avait été frappée par un tremblement de terre catastrophique qui avait fait près de 10.000 morts.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.