L'ONU salue la libération d'un ressortissant américain par la Corée du Nord

27 août 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué vendredi la libération d'un ressortissant des Etats-Unis, au cours de la visite à Pyongyang, la capitale de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), de l'ancien président américain Jimmy Carter.

Dans un communiqué transmis par son porte-parole, Ban Ki-moon se félicite de la décision des autorités de la RPDC de libérer Gomes Ajalon Machli pour des raisons humanitaires. Le Secrétaire général salue également l'ancien président Carter pour sa mission humanitaire, souligne son porte-parole.

A cette occasion, le Secrétaire général encourage aussi les aides humanitaires d'urgence à destination de la RPDC touchée par de récentes inondations. « Il a suivi de près, avec inquiétude, la situation en Corée du Nord et l'impact possible des inondations, alors que la situation humanitaire est déjà difficile et que l'équipe humanitaire de l'ONU dans le pays connaît déjà des déficits de financement », indique le communiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.