Flottille pour Gaza : un panel de personnalités nommé pour enquêter

2 août 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé lundi la nomination d'un panel de personnalités chargé d'enquêter sur l'incident du 31 mai concernant une flottille qui était partie de Turquie pour la Bande de Gaza.

Composé de quatre membres, dont un Israélien et un Turc, le panel débutera ses travaux le 10 août pour soumettre un premier rapport à l'ONU à la mi-septembre.

« Au cours des deux derniers mois, j'ai engagé d'intenses consultations avec les dirigeants turcs et israéliens sur la mise en place d'un panel d'enquête sur l'incident de la flottille le 31 mai. Aujourd'hui, je suis très heureux d'annoncer la création de ce panel. C'est un développement sans précédent », a indiqué Ban Ki-moon dans un communiqué. Il a remercié les responsables des deux pays avec lesquels il a eu « des consultations de dernière minute pendant le week-end », pour leur « sens du compromis et leur coopération future ».

Le panel de l'ONU sera présidé par l'ancien Premier ministre néo-zélandais, Geoffrey Palmer, assisté du Président colombien sortant Alvaro Uribe, et de deux représentants israélien et turc, dont les noms n'ont pas encore été rendus publics.

« J'espère que ce panel remplira son mandat, basé sur la déclaration de la Présidence du Conseil de sécurité et bénéficiera de la collaboration totale des autorités nationales des deux pays. Il me communiquera aussi des recommandations pour éviter la reproduction d'incidents similaires dans l'avenir », a précisé Ban Ki-moon. Il a conclu en émettant l'espoir que l'accord trouvé pour la création de ce groupe de personnalités « ait un impact positif sur les relations entre la Turquie et Israël, ainsi que sur la situation générale au Moyen Orient ».

Le 2 juin, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU avait déjà voté la création d'une mission internationale indépendante chargée d'enquêter sur d'éventuelles violations du droit international lors de l'incident de la flottille le 31 mai.

Le 23 juillet, le Président du Conseil, Sihasak Phuangketkeow, a nommé trois experts internationaux pour cette mission : le Juge Karl T. Hudson-Phillips, de Trinité-et-Tobago, ancien juge à la Cour pénale internationale ; Sir Desmond de Silva, du Royaume-Uni, ancien Procureur en chef du Tribunal spécial pour la Sierra Leone; et Mary Shanthi Dairiam, de Malaisie, ancienne membre du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes. Ils présenteront le résultat de leurs investigations au Conseil des droits de l'homme lors de sa 15e session, au mois de septembre 2010.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.