Afghanistan : l'OMS dépêche de l'aide médicale aux victimes d'inondations

5 août 2010

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a commencé jeudi à déployer de l'aide humanitaire à des milliers de personnes touchées par les récentes inondations à l'est et au nord de l'Afghanistan.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a commencé jeudi à déployer de l'aide humanitaire à des milliers de personnes touchées par les récentes inondations à l'est et au nord de l'Afghanistan.

« L'OMS soutient la réponse du gouvernement de secourir les sinistrés en distribuant de l'aide médicale d'urgence dans les provinces qui ont été les plus touchées par les inondations afin de garantir que les besoins de santé d'urgence soient satisfaits », a déclaré le Représentant de l'OMS en Afghanistan, Peter Graaff.

« Comme les inondations se poursuivent, l'OMS se tient prête à répondre immédiatement si la crise sanitaire s'aggrave », a-t-il ajouté.

Le gouvernement afghan estime que les inondations ont provoqué la fuite de plusieurs milliers de personnes aujourd'hui sans-abris dans les provinces du nord-est à Kapisa, Ghazni, Laghman, Nangarhar, Kunar, Logar, Khost et dans le nord des provinces de Parwan, où au moins 2.500 maisons ont été détruites.

L'objectif de l'OMS est de limiter la propagation de maladies d'origine hydrique comme les maladies diarrhéiques, la fièvre typhoïde et le paludisme. L'OMS a pu acheminer du matériel pour les services de santé locaux et les organisations non-gouvernementales (ONG) afin de couvrir les besoins sanitaires de 9.000 personnes et être en mesure de traiter 5.000 personnes souffrant de maladies diarrhéiques.

Du matériel médical pour 200.000 personnes a été pré-positionné en cas de sévère aggravation de la situation, indique l'agence onusienne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.