Afghanistan : l'ONU assiste les victimes des inondations

2 août 2010

Les agences de l'ONU ont annoncé lundi avoir commencé à apporter leur aide aux milliers de familles affectées par les pluies diluviennes et les inondations dans le centre et l'est de l'Afghanistan.

Les agences de l'ONU ont annoncé lundi avoir commencé à apporter leur aide aux milliers de familles affectées par les pluies diluviennes et les inondations dans le centre et l'est de l'Afghanistan.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a indiqué qu'il travaillait avec le gouvernement afghan, les agences onusiennes et d'autres partenaires pour répondre en priorité aux besoins de 4.000 familles.

Dans les provinces de Nangarhar et Kunar, proches de la frontière pakistanaise, l'UNICEF a distribué 430 tentes. De l'eau, des couvertures, des jerricanes et des kits de purification d'eau sont également attendus pour bénéficier à 2.000 familles. Des biscuits à haute teneur énergétiques pour 10.000 enfants de moins de cinq ans et des centaines de femmes enceintes doivent aussi être acheminés dans les prochaines 48 heures.

« Les enfants sont toujours les plus touchés dans ces situations d'urgence. Il est très critique qu'ils n'aient pas accès à l'eau potable. Ils doivent être protégés des maladies, notamment de la diarrhée ou de maladies contagieuses comme la rougeole », a mis en garde le représentant de l'UNICEF en Afghanistan, Peter Crowley. « Il ne faut pas oublier aussi que d'autres services comme l'éducation doivent recommencer le plus vite possible, pour offrir un certain sens de la normalité », a-t-il ajouté.

Le gouvernement afghan a estimé que les inondations avait fait plusieurs milliers de sans abris dans les provinces de Kapisa, Parwan, Ghazni, Laghman, Nangarhar, Kunar, Logar et Khost. Près de 80 personnes auraient été tuées.

De son côté, le Programme alimentaire mondial (PAM) s'est dit prêt à distribuer de la nourriture pour les trois prochains mois aux populations dans le besoin dans les provinces de Laghman et Nangarhar.

Un responsable du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Said Alam Khan, a quant à lui précisé que les agences de l'ONU disposaient d'assez de matériel et de vivres pour venir en aide aux populations sinistrées en Afghanistan. « Nous avons évalué nos ressources, elles sont suffisantes », a-t-il expliqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.