RDC : l'ONU vient en aide aux victimes d'inondations dans le nord-ouest

30 juillet 2010

Les agences des Nations Unies ont commencé à apporter leur assistance aux victimes des inondations qui ont frappé le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), détruisant au moins 300 maisons et laissant plus de 1.500 personnes sans abris.

« Les besoins sont significatifs, et nous devons nous assurer qu'une réponse appropriée est rapidement mise en œuvre », a indiqué le Coordonnateur humanitaire de l'ONU en RDC, Fidèle Sarassoro.

Provoquées par des pluies torrentielles qui se sont abattues la semaine dernière sur la région de Basunkusu, dans le nord de la province de l'Equateur, les inondations ont également endommagé des latrines, contaminant l'eau, détruisant les cultures et portant un coup sévère aux moyens de subsistances de la population de la région, dont 80% dépend de l'agriculture pour survivre.

« Le risque d'épidémies est énorme », a estimé le Représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en RDC, Issaka Compaoré.

En plus d'une assistance sanitaire et médicale destinée à répondre à d'éventuelles maladies transmissibles par l'eau, les populations touchées ont aussi besoin d'abris, de couvertures, d'eau potable, de nourriture et de médicaments.

D'ores et déjà, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a fourni du matériel de purification de l'eau et une centaine de kits d'urgence d'équipements ménagers.

L'OMS et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) ont de leur côté livré plus de 300 kilos de médicaments. Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a lui envoyé 500 couvertures et 250 moustiquaires anti-paludisme pour les sans abris.

Dans la province de l'Equateur, on estime à 40.000 le nombre de personnes qui ont fui les violences interethniques qui ont éclaté depuis octobre 2009. Elles étaient au moins 200.000 au plus fort de la crise.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

En visite RDC, les chefs du PAM et du HCR déplorent une situation instable dans l'est

En visite dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), la Directrice Exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Josette Sheeran, et le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), António Guterres, ont déploré la situation toujours instable dans cette région.