L'ONU condamne une attaque à la roquette contre la ville israélienne d'Ashkelon

30 juillet 2010

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a condamné vendredi l'attaque à la roquette depuis Gaza qui a visé dans la matinée une zone résidentielle de la ville israélienne d'Ashkelon.

« Le lancement aveugle d'une roquette contre des civils est absolument inacceptable et constitue une attaque terroriste », a dit Robert Serry dans un communiqué. « Nous appelons les autorités de fait à Gaza à garantir que ce genre d'actions ne se produisent pas ».

Située au nord de la Bande de Gaza, Ashkelon est une station balnéaire de la côte méditerranéenne qui a déjà été visé à plusieurs reprises ces dernières années par des tirs de roquettes en provenance de la Bande de Gaza.

Selon le Coordonnateur spécial de l'ONU, « il ne faut pas laisser les actions violentes saper les progrès dans les pourparlers en cours entre Israël et les Palestiniens ».

« Nous appelons toutes les parties à exercer de la retenue et respecter la Quatrième convention de Genève et le droit international », a ajouté Robert Serry.

Par ailleurs, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré vendredi au siège des Nations Unies à New York le ministre israélien de la défense, Ehud Barak, avec qui il a discuté du Liban et de la situation à Gaza. "Le Secrétaire général a souligné la nécessité pour Israël d'exercer de la retenue concernant la colonisation et que cela concernait aussi Jérusalem Est," a dit son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.