Iraq : le manque de fonds menace la distribution de l'aide humanitaire

19 juillet 2010

Six mois après le lancement du Plan d'action humanitaire 2010 en Iraq, de nombreux besoins humanitaires dans ce pays ne sont pas pourvus en raison du manque de fonds, a déploré lundi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Six mois après le lancement du Plan d'action humanitaire 2010 en Iraq, de nombreux besoins humanitaires dans ce pays ne sont pas pourvus en raison du manque de fonds, a déploré lundi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Seulement 12% des fonds réclamés ont été octroyés par les donateurs (22,3 millions de dollars sur les 187,7 millions requis). Ce manque de financement a de véritables conséquences pour les Iraquiens les plus vulnérables.

« Les distributions de nourriture à 800.000 femmes enceintes et allaitantes et à des enfants mal-nourris ont dû être suspendues », a déclaré le représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) pour l'Iraq, Edward Kallon. « Les distributions de nourriture à 960.000 enfants allant à l'école ont également été suspendues ».

Les conditions d'existence de 500.000 personnes affectées par la sécheresse dans les gouvernorats de Sulemaniyah et Dahuk sont également menacées et certaines ont commencé se déplacer.

Le plan d'action pour aider 22.500 familles déplacées vulnérables avec des abris d'urgence va devoir être suspendu. Des milliers de ménages vont devoir continuer à vivre dans des abris de fortune, sans pouvoir se protéger des conditions climatiques extrêmes.

Au début de 2010, huit agences de l'ONU, sept ONG et l'Organisation internationale des migrations (OIM) avaient développé le Plan d'action humanitaire pour l'Iraq. « Nous appelons les donateurs à ne pas renoncer à leur engagement à l'égard de la population iraquienne », a dit la Coordonnatrice humanitaire pour l'Iraq, Christine McNab.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le HCR franchit un cap dans la réinstallation de réfugiés iraquiens

En visite en Syrie où il célèbrera la Journée mondiale du réfugié dimanche, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a annoncé que le HCR avait soumis 100 000 demandes de réinstallation pour des réfugiés iraquiens en provenance du Moyen-Orient depuis 2007.