L'UNESCO condamne les meurtres de deux journalistes au Mexique

5 juillet 2010

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné lundi l'assassinat le 28 juin, du journaliste Juan Francisco Rodriguez Rios, et de son épouse, Maria Elvira Rios Hernandez Galeana, dans l'Etat de Guerrero, à l'ouest du Mexique.

La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné lundi l'assassinat le 28 juin, du journaliste Juan Francisco Rodriguez Rios, et de son épouse, Maria Elvira Rios Hernandez Galeana, dans l'Etat de Guerrero, à l'ouest du Mexique.

« Je condamne fermement ces meurtres. Ce sont deux meurtres de plus qui vont marquer la profession du journalisme. J'appelle en urgence les autorités mexicaines à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour trouver les auteurs de ces meurtres et les déférer devant la justice pour que de tels crimes ne restent pas impunis », a dit Irina Bokova dans un communiqué.

Juan Francisco Rodríguez Ríos, 49 ans, était le correspondant du journal « El sol de Acapulco » et Diario Objetivo dans la ville de Coyuca de Benitez. Il était aussi le responsable local du Syndicat national des éditeurs de presse et avait à ce titre dénoncé ces derniers mois le harcèlement dont sont victimes les journalistes au Mexique. Son épouse, Maria Elvira Rios Hernandez Galena, 36 ans, était directrice du Semanario Nueva línea. Ils ont été abattus le 28 juin alors qu'ils travaillaient dans le cybercafé dont ils étaient propriétaires. Ces assassinats portent à sept (peut-être huit) le nombre de professionnels des médias mexicains assassinés depuis le début de l'année 2010.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO condamne l'assassinat d'un journaliste rwandais

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné vendredi l'assassinat de Jean-Léonard Rugambage, rédacteur en chef adjoint du bimensuel rwandais Umuvugizi, abattu le 24 juin devant son domicile à Kigali, la capitale du Rwanda.