Le Congo adopte de nouveaux règlements pour mieux protéger les enfants

1 juillet 2010
Une femme et son enfant en République du Congo.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a salué l'adoption par le Congo-Brazzaville de nouveaux règlements destinés à mieux protéger les enfants des violences, des abus et de l'exploitation.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a salué l'adoption par le Congo-Brazzaville de nouveaux règlements destinés à mieux protéger les enfants des violences, des abus et de l'exploitation.

« L'enfant est un être précieux que nous devons protéger. Jusqu'à ce jour, le Congo n'avait pas pleinement reconnu dans ses lois les besoins spécifiques des enfants », a déclaré la Ministre des Affaires sociales et de l'action humanitaire, Emilienne Raoul.

Les nouveaux règlements adoptés facilitent la protection des enfants notamment par l'établissement de règles spécifiques pour les mineurs confrontés au système judiciaire. L'adoption de ce cadre de travail démontre que les politiques en faveur des enfants étaient faibles, indique l'UNICEF.

« Ce cadre de travail va permettre de mieux surveiller les violations et les abus des droits des enfants pour améliorer la situation des enfants et créer un environnement protecteur pour les enfants », a dit la Représentante du bureau de l'UNICEF au Congo.

« C'est une étape importante qui ouvre de nouvelle perspectives pour la protection des droits des enfants », a-t-elle conclu.

Le Congo est signataire de la Convention relative aux droits de l'enfant ainsi que des deux protocoles optionnels, l'un portant sur la protection des enfants contre la vente, la prostitution et la pornographie des mineurs et l'autre sur l'implication des enfants dans les conflits armés. Le pays a également adopté la Charte africaine sur les droits et le bien-être de l'enfant.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.