L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste au Pakistan

30 juin 2010

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi le meurtre d'un journaliste au Pakistan et appelé les autorités à mettre tout en œuvre pour que justice soit faite.

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi le meurtre d'un journaliste au Pakistan et appelé les autorités à mettre tout en œuvre pour que justice soit faite.

Le journaliste Faiz Mohammad Khan Sasoli, assassiné le 27 juin à Khuzdar, dans la province du Baloutchistan, était le correspondant du journal Aaj Kal et de l'agence Independent News of Pakistan.

« Je condamne le meurtre de Faiz Mohammad Khan Sasoli. J'appelle les autorités à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour traduire les auteurs en justice. Si l'impunité n'est jamais admissible, elle l'est encore moins a fortiori lorsqu'il s'agit de protéger le droit à l'information et la liberté d'expression garante de la démocratie », a dit Mme Bokova.

Selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ), Faiz Mohammad Khan Sasoli a été abattu au volant de sa voiture alors qu'il circulait dans le district de Khuzdar. Cet ancien président du Club de la presse de Khuzdar, qui avait reçu des menaces, avait déjà échappé à deux tentatives d'assassinat ces douze derniers mois.

Selon l'Union fédérale des journalistes du Pakistan, un autre journaliste, Haji Wasi Ahmed, a aussi été assassiné à Khuzdar en avril 2009, et un troisième journaliste, Chishti Mujahid, l'année précédente.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.