L'ONU condamne une attaque contre des jeux pour enfants à Gaza

28 juin 2010

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ont fermement condamné lundi une attaque contre des installations récréatives pour les enfants de Gaza par 25 hommes armés et masqués.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ont fermement condamné lundi une attaque contre des installations récréatives pour les enfants de Gaza par 25 hommes armés et masqués.

Ban Ki-moon a dénoncé cet "acte de vandalisme" et a appelé les autorités « à assurer la sécurité de l'UNRWA et de son personnel » et « à traduire les responsables en justice », selon une déclaration de son porte-parole.

« L'écrasant succès des jeux d'été de l'UNRWA a encore une fois frustré ceux qui ne supportent pas le bonheur des enfants », a déclaré pour sa part le Directeur des opérations de l'UNRWA à Gaza, John Ging, qui a qualifié l'acte de « méprisable et lâche ».

Dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de 2h30 du matin, le groupe armé a mené un assaut violent pour détruire les infrastructures de jeux d'été installées par l'UNRWA sur la plage de Nuseirat, à Gaza. Le gardien a été agressé et menotté mais n'a pas été blessé, a indiqué l'Office dans un communiqué. C'est la seconde attaque de ce genre cette année en à peine plus d'un mois.

« C'est un exemple de l'augmentation du niveau d'extrémisme à Gaza et une preuve de plus qu'il devient urgent de changer la situation sur le terrain », a ajouté John Ging.

Pour lui, la réponse contre ce type d'acte sera de « reconstruire le camp immédiatement et de continuer les activités d'été qui sont tellement importantes pour le bien-être physique et psychologique des enfants qui sont stressés et traumatisés par la situation ».

C'est la quatrième année consécutive que l'UNRWA organise des activités pour les enfants pendant l'été. Les activités de sport, de théâtre, de natation et d'arts bénéficient aux 250.000 enfants qui vivent dans les 1.200 camps de la Bande de Gaza.

Le 22 juin dernier, le Commissaire général de l'UNRWA, Filippo Grandi, avait appelé la communauté internationale à combler le déficit de 103 millions de dollars du budget de l'Office.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le manque de fonds menace l'aide aux réfugiés palestiniens

Au cours d'une réunion de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) qui s'est tenue au Caire, lundi, le Commissaire général de l'agence, Filippo Grandi, a appelé la communauté internationale à combler le déficit de 103 millions de dollars dans son budget.