Plus de téléphones portables dans les pays en développement que dans les pays développés

23 juin 2010

Près de deux milliards de nouveaux téléphones portables ont été mis en circulation à travers le monde entre 2006 et 2009, dont la majorité dans les pays en développement, a indiqué l'Union internationale des télécommunications (UIT), qui constate également une diminution du nombre des lignes fixe de téléphone.

Selon les statistiques de l'UIT, environ 1,6 milliard de lignes de téléphone portable ont été ouvertes dans des pays en développement ces trois dernières années, contre 300 millions dans les pays développés. Conséquence, dans la plupart des pays en développement, plus de la moitié des ménages ruraux ont désormais un téléphone portable. En Chine et en Inde, les deux pays les plus peuplés de la planète, 90% des villages sont maintenant couverts par des réseaux de téléphonie mobile.

Les études de l'agence de l'ONU montrent que 4,6 milliards de téléphones portables sont aujourd'hui en service dans le monde, contre 2,7 milliards fin 2006. Alors qu'il y a quatre ans, les ressortissants des pays développés étaient majoritairement propriétaires d'un téléphone portable, la tendance s'était inversée en 2010, avec les trois quarts des portables en circulation entre les mains d'habitants de pays en développement.

Selon l'UIT, cette augmentation sans précédent de la téléphonie mobile s'est traduite par une baisse drastique du nombre de lignes de téléphone fixe. Il y en avait 57 millions en moins entre 2006 et 2009.

Les statistiques de l'Union internationale des télécommunications rendue public permettent aussi de dresser un tableau de la connectivité à Internet. Près de deux tiers des personnes vivant dans des pays développés disposent aujourd'hui d'une connexion Internet, alors que 4/5ème des habitants des pays en développement n'ont pas accès au web.

Ce décalage explique entre autre que la croissance d'internet soit désormais alimentée par les pays en développement. Sur les 777 millions de nouvelles connections enregistrées entre 2006 et 2009, 600 millions l'ont été dans les pays en développement, 177 millions dans les pays développés. Fin 2008, il y avait plus d'utilisateurs d'Internet dans les pays en développement que dans les pays développés.

L'Union internationale des télécommunications est la plus ancienne organisation internationale technique de coordination (1865) et a été rattachée directement aux Nations unies en 1947. Cette agence de l'ONU, au sein de laquelle les États et le secteur privé se coordonnent, est chargée de la réglementation et de la planification des télécommunications dans le monde. Elle établit les normes de ce secteur et diffuse toutes les informations techniques nécessaires pour permettre l'exploitation des services mondiaux de télécommunications.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UIT appelle à connecter la moitié de la population mondiale d'ici 2015

L'Union internationale des télécommunications (UIT) a appelé mardi les Etats à renforcer leurs actions en faveur de l'accès du plus grand nombre à l'internet haut-débit afin de « connecter » la moitié de la population mondiale d'ici à 2015.