Ban Ki-moon demande le maintien de la mission des Casques bleus dans le Golan

15 juin 2010
Un observateur de l'UNDOF sur le Mont Hermon, au Golan.

Dans rapport publié mardi, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a recommandé au Conseil de sécurité de proroger de six mois le mandat de la mission des Nations Unies d'observation du cessez-le-feu entre Israël et la Syrie sur les hauteurs du Golan.

Ban Ki-moon souligne que la situation au Golan est restée dans l'ensemble calme et que la Force des Nations Unies chargée d'observer le dégagement (UNDOF) a poursuivi sa mission de manière efficace.

« Néanmoins, la situation au Moyen-Orient est tendue et devrait le rester, jusqu'à ce qu'un règlement global couvrant tous les aspects du problème au Moyen-Orient puisse être obtenu », a-t-il écrit.

« Dans les circonstances actuelles, je considère la présence de l'UNDOF dans la région comme essentielle », a-t-il ajouté en précisant que les gouvernements israélien et syrien avaient accepté la prorogation de six mois proposée.

« Nous espérons que les deux parties continueront à faire des efforts pour réduire les restrictions à la mobilité de la Force et pour faciliter le mouvement de ses approvisionnements », a-t-il écrit.

L'UNDOF a été établie en mai 1974 pour superviser l'accord de désengagement entre les forces syriennes et israéliennes après leur affrontement en 1973. La Force est actuellement composée de 1.043 soldats

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.