Pakistan : l'UNESCO condamne le meurtre d'un employé de la télévision

9 juin 2010
Irina Bokova.

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a condamné le meurtre d'Ejazul Haq, employé de la chaîne de télévision City-42, abattu alors qu'il suivait en direct une attaque le 28 mai à Lahore au Pakistan.

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a condamné le meurtre d'Ejazul Haq, employé de la chaîne de télévision City-42, abattu alors qu'il suivait en direct une attaque, le 28 mai à Lahore au Pakistan.

« Je condamne le meurtre d'Ejazul Haq, a déclaré Irina Bokova. Il est tragique que celui-ci ait payé de sa vie son engagement professionnel. J'ai le ferme espoir que les autorités pakistanaises réussiront à améliorer la sécurité des médias.

De manière inacceptable, ceux-ci en viennent à se sacrifier lourdement pour faire respecter le droit de l'homme fondamental à la liberté d'expression et celui d'être informé sur les événements nous concernant ».

Ejazul Haq a succombé alors qu'il couvrait une attaque contre deux mosquées de la communauté religieuse des Ahmadis lancée par des hommes armés et des kamikazes.

Il a été abattu alors qu'il relatait les événements à l'aide de son téléphone portable ; les téléspectateurs ont pu entendre les coups de feu qui lui ont été fatals ainsi que ses dernières paroles.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.